carte
flash

Le chat qu'il tenait en laisse comme un chien
Textes de Marie-Jeanne Urech

Las de voir ses prières pour le retour du soleil rester lettre morte, César Bonvoyage, cultivateur de roses casanier, décide de se rendre au milieu du monde. Pour ce périple il emporte la seule chose qu'il ait de valeur : son chat blanc Bolivar. Il traverse un monde en complet bouleversement où la fin du monde semble imminente.

Un très beau récit initiatique baigné de réalisme magique, sur la perte, le changement et la question de la nécessité de poursuivre le voyage...

Auteure et Documentariste Suisse, Marie-Jeanne Urech a publié aux éditions de l’Aire ses précédents romans et recueils de nouvelles qui ont été traduits en plusieurs langues. Voyageuse invétérée, l’apparence fantastique de ses récits réside souvent dans le décalage des cultures dont s’inspirent ses histoires.

ISBN : 978-2-35439-043-3, 17 x 23 cm, récit en prose.
Prix de vente : 21 €

Ce qu'en dit la presse :

Culturactif : Le livre du mois
Le Temps : Quête poétique, étoiles typographiques
La Liberté : Du soleil pour les roses de César

 
retour